Toutes les clés pour faire de votre UX mobile un outil de conversion et de fidélisation

Une idée d’application innovante en tête ? Le web mobile obéit à ses propres codes et à ses propres règles, plus ou moins spécifiques, en ce qui concerne les modalités d’interaction à privilégier entre l’utilisateur et l’écran.

Une expérience utilisateur optimisée est indispensable à la survie de votre application, qu’elle quelle soit. C’est dire si les enjeux sont lourds pour une entreprise en quête de notoriété et de visibilité commerciale…

Mais comment définir l’expérience utilisateur mobile, et surtout comment l’améliorer en permanence ? Le respect de quelques bonnes pratiques suffira déjà à assurer un début d’optimisation de l’application et de son ergonomie.

Découvrez dès maintenant les grands principes de la philosophie user friendly sur mobile !

Quelles sont les étapes clés pour un projet d'app mobile ?

Qu’est-ce que l’expérience utilisateur d’une appli mobile ?

L’expérience utilisateur (user experience ou UX) peut se définir, d’une façon assez tautologique, comme la qualité de l’expérience générale vécue par l’utilisateur lorsque ce dernier manipule un appareil, un outil ou encore une interface. 

L’UX englobe la totalité des aspects liés à l’utilisation : elle inclut ainsi les thématiques classiques de l’UI (User Interface) telles que l’ergonomie, la performance et la réactivité, mais ne s’y limite pas. Elle intègre aussi, et peut-être même surtout, l’expérience émotionnelle et psychologique de l’utilisateur, autrement dit le ressenti plutôt favorable ou défavorable éprouvé par ce dernier, parfois pour des raisons qu’il ne saurait lui-même expliquer.

 
L’expérience utilisateur mobile, dans ce contexte, doit prendre en compte la moindre micro-interaction de l’utilisateur avec l’écran. Or la complexité de certaines applis mobiles de dernière génération tend bien sûr à démultiplier les risques de petits « couacs » préjudiciables à l’expérience de l’utilisateur… et à votre propre image. 

Quels sont les principaux critères d’une UX mobile performante ?

Pour définir ce que pourrait être une expérience d’application mobile parfaitement optimisée, la meilleure méthode consiste encore à poser la question aux utilisateurs eux-mêmes ! C’était précisément l’objet d’une étude menée en 2016 par l’entreprise Harris Interactive, et dont les résultats sont susceptibles de perturber les convictions de certains responsables marketing.

 
À en croire l’étude, les 5 principaux critères d’une expérience utilisateur mobile au beau fixe sont, par ordre de priorité : 

  • La rapidité de l’accès à l’information, elle-même déterminée en grande partie par la fluidité de l’application et une navigation intuitive. La tolérance de l’utilisateur quant au temps de chargement d’une page diminue en permanence, et se limite désormais à 4 secondes en moyenne !
  • La qualité du contenu reste, plus que jamais, une préoccupation majeure de l’utilisateur. Un contenu insuffisant, inadéquat ou décevant constitue la cause majeure de désinstallation d’une application.
  • L’ergonomie de l’application mobile doit tendre au maximum vers une interface user friendly, en s’intéressant à des notions fondamentales telles que le confort de lecture et d’utilisation, ou encore la simplicité et le caractère intuitif de la navigation.
  • La stabilité technique de l’application n’est pas citée spontanément par une majorité d’utilisateurs, mais des dysfonctionnements ou « crash » répétés n’en seront pas moins rédhibitoires.
  • Le design général de l’application, dont son aspect graphique, constitue une source de préoccupation secondaire pour de très nombreux utilisateurs.

6 bonnes pratiques pour améliorer l’expérience utilisateur sur mobile

Les 6 bonnes pratiques décrites ci-dessous sont toutes validées par l’expérience et vous permettront d’optimiser votre UX app mobile.

Certains automatismes doivent s’acquérir pour concevoir une application mobile moderne et digne de ce nom. Les 6 bonnes pratiques décrites ci-dessous sont toutes validées par l’expérience et vous permettront d’optimiser votre UX app mobile

1 – Créez des interactions basées sur des gestes

Une interface informatique classique implique de faire bouger un curseur à l’écran, puis de cliquer à l’endroit désiré. Une interface d’app mobile, à l’opposé, n’est pas du tout adaptée à ce type d’interaction et doit plutôt privilégier la gestuelle des doigts, en permettant par exemple : 

  • De changer de page en glissant vers le haut/bas ou de gauche à droite : le « swipe », efficace et ludique, a directement contribué à la notoriété de certaines applications comme Instagram.
  • De scroller de haut en bas ou de bas en haut d’un simple mouvement de l’index.
  • De fermer ou réduire une fenêtre en secouant le smartphone ou la tablette.
  • D’envoyer une commande différente selon le niveau de pression exercé par le doigt.

Pour une “Mobile User Experience” de bonne qualité, la première règle consiste donc à tirer parti des fonctionnalités du mobile, et à ne pas copier-coller un site Internet ou une interface conçue pour un ordinateur de bureau


2 – Proposez deux designs : portrait et paysage

Le mobile app design doit s’adapter avec une parfaite fluidité aux différents formats d’écran, mais aussi à son orientation. N’oubliez pas en effet que l’utilisateur, à tout instant, a la possibilité de basculer du mode « portrait » au mode « paysage », ou inversement. 

L’optimisation de l’application mobile implique donc de soigner l’affichage dans ces deux modes, quitte à réorganiser automatiquement l’arrangement de certaines fenêtres ou même à créer des fonctionnalités spécifiques à chacun de ces deux modes. Il s’agit naturellement d’un UX design ambitieux, qui risque de doubler le temps de travail nécessaire à la conception. 

3 – Intégrez des expériences ludiques et innovantes

Les smartphones de nouvelle génération sont dotés d’un arsenal souvent impressionnant d’outils et composants : accéléromètre, gyroscope, fonctionnalité GPS, scan de code-barres, paiement sans contact… Concevoir une application pour Android ou iPhone est un processus qui ne peut plus faire l’impasse sur ces fonctionnalités multiples, au fort potentiel ludique et innovant

Comment mettre intelligemment la technologie mobile au service des objectifs commerciaux et marketing de la marque ? De la géolocalisation de magasin à l’essayage virtuel de vêtements, chaque innovation technologique du smartphone porte en germe, in fine, une innovation de l’UX mobile de votre application. Il suffit de se montrer créatif ! 

Un exemple :

Sur Snapchat, inutile de faire savoir à vos amis que vous prenez le volant : l’application se sert de l’accéléromètre de votre smartphone pour déduire que vous êtes en voiture, et génère automatiquement un bitmoji personnalisé sur votre profil. Cette appli populaire est un modèle d’intégration technologique au service de l’UX UI design, avec le recours à la réalité virtuelle ou augmentée, aux caméras, aux capteurs gyroscopiques ou magnétiques et à la liste de contacts mobiles. 


4 – Ajoutez une option de recherche à côté du menu

La fonction recherche améliore l'ux de votre application mobile

Pour améliorer l’expérience utilisateur, les recettes les plus connues et les plus simples sont parfois les meilleures. Ainsi, et lors de toute conception d’application mobile, vous devez veiller à la visibilité et à l’accessibilité de la fonction « Recherche » pour permettre à l’utilisateur d’aller immédiatement vers l’information précise qu’il recherche.

 
Son positionnement mérite réflexion, mais devra toujours se rapprocher au maximum de la barre principale de navigation ou du menu. 

5 – Réduisez les efforts à fournir par l’utilisateur

Le mobile design accorde la priorité à la fluidité de l’expérience et de la navigation. L’UX de l’app sera d’une qualité proportionnelle à la facilité ressentie par l’utilisateur pour accomplir une tâche ou réaliser une interaction. Plus cela lui semble simple et rapide, et mieux c’est !

 
Pour cette raison, il peut être judicieux de réduire au minimum les étapes à accomplir pour la réalisation d’une tâche donnée. L’ouverture d’un compte client, à titre d’exemple, ne devrait pas nécessiter plus d’une adresse e-mail associée à un nom et à un prénom, quitte à solliciter le client ultérieurement lorsqu’il sera sur son ordinateur pour compléter son profil.

 
La même remarque vaut pour le parcours d’achat et le tunnel de conversion des clients, qui ont tout à gagner d’une simplification de l’application mobile. 

Le saviez-vous ? 

D’après le baromètre 2018 des usages mobiles d’Open, la lenteur d’une application est le premier motif de désinstallation d’une app (pour 71 % des utilisateurs). L’UX étant prioritaire par rapport à l’UI, il est fondamental de privilégier la navigation et la fiabilité de votre app à des apports plus « esthétiques ». 

6 – Optimisez la vitesse de chargement

La vitesse, enfin, est un critère important pour l’expérience utilisateur d’une application. Une appli obéissant littéralement au doigt et à l’œil sera votre meilleure carte de visite ! Pour y parvenir, pensez à exploiter ces deux techniques d’optimisation : 

  • La réduction de la taille des images compte beaucoup dans les délais de chargement : des utilitaires spécialisés comme JpegMini ou PunyPNG vous permettent d’alléger les fichiers graphiques sans perte discernable de qualité.
  • Il est recommandé de lever le pied sur les scripts JavaScript ou les appels de fichiers CSS : limitez le volume et la quantité de connexions nécessaires avec le serveur pour afficher une page, et votre expérience d’application en sera largement bonifiée.

Le marketing mobile doit pouvoir s’appuyer sur une UX de haute qualité. Qu’il s’agisse de sa fluidité, de son contenu ou encore de son ergonomie, une appli mobile offrant une expérience utilisateur complète et cohérente part avec un avantage très confortable ! 

Les trois points-clés à retenir :

  • L’UX mobile s’intéresse à l’ergonomie et au design de l’app, mais aussi à des aspects plus émotionnels.
  • Les utilisateurs sont plus sensibles à la fonctionnalité d’une appli qu’à son esthétique.
  • Accessibilité, fluidité et responsive design sont au cœur d’une UX mobile de qualité.

Notre livre blanc vous permet de réussir en 7 étapes clés votre projet d'application mobile