UX design mobile : les 8 erreurs fatales à éviter

Peu importe l’effort financier et humain consenti pour donner naissance à votre dernière application : une mauvaise expérience utilisateur et un design mal pensé se traduiront toujours par un échec retentissant !

 

L’UX design d’une application mobile apparaît souvent comme une science mystérieuse et un peu opaque aux yeux des néophytes.

Pourtant, les règles de base à respecter sont fort simples, et les principaux écueils du débutant désormais bien connus.

Ci-dessous les huit erreurs d’app design à ne surtout pas commettre.

1 – Concevoir une application sans but ou objectif clairement défini

En matière d’application mobile, la définition des principales fonctionnalités doit toujours précéder le choix de l’UX mobile design. De trop nombreuses applications sont développées uniquement pour suivre une nouvelle tendance, et non pour offrir un service, résoudre un problème ou apporter une véritable plus-value à l’utilisateur.

Du point de vue du designer, la vocation première de l’appli va guider chaque étape du projet et chaque décision, depuis le branding et la structure générale de l’app jusqu’à la conception du parcours utilisateur (customer journey) et l’esthétique du moindre bouton call-to-action.

Si le but recherché est clair, tous les éléments de l’app pourront fonctionner en harmonie. 

2 – Ne pas tenir compte du budget de développement

Le design d’une application mobile doit être pensé de façon réaliste, et dans les limites du budget fixé pour la réalisation du projet.

Dès que les fonctions de base sont bien déterminées, il convient de réunir l’équipe de développement pour obtenir une estimation du temps de travail nécessaire et du budget approximatif. Cette simple précaution vous évitera de lancer un projet que vous n’aurez pas les moyens de faire aboutir. 

  • En 2017, 91 millions d’applications ont été téléchargées sur iOS et Android. 
  • 57 % des applications sont désinstallées après un mois, et 71 % dans les 90 jours. 

Un UX design efficace augmente considérablement le taux de rétention des utilisateurs et réduira les chances que votre app soit désinstallée. 

Source : https://www.toptal.com/designers/mobile/mobile-app-design-mistakes

3 – Concevoir une application trop compliquée

L’ergonomie d’une application mobile ne pourra jamais être satisfaisante si les fonctionnalités intégrées sont multipliées à l’excès.

Le principe de base est qu’une fonctionnalité supplémentaire doit améliorer l’expérience utilisateur de l’application mobile. Si les tests démontrent que l’UX est au contraire dégradée, mieux vaut tout simplement supprimer la fonctionnalité, ou l’intégrer dans une appli tierce. 


Le minimalisme est la clé de voûte d’un design mobile efficace et agréable. Cela vaut aussi bien pour le nombre de fonctionnalités que pour le volume de texte et d’images.

Le fait de se concentrer sur les fonctionnalités les plus importantes évitera aussi à votre application d’être trop lourde, et donc lente à utiliser. Quand on sait que la lenteur est la raison n°1 de désinstallation d’une app, mieux vaut ne pas prendre ce critère à la légère.

Source : https://www.ebg.net/publication/BaromA_tre_Usages_Mobiles_2018-100011.htm

4 – Négliger les tests bêta ou A/B

Le meilleur design d’application peut être mis en échec par un bug non détecté à temps. D’où l’importance d’une phase de test longue et minutieuse avant toute mise en ligne !

Outre les tests classiques de la version bêta, l’optimisation du design peut passer par des tests A/B qui vont analyser l’impact d’une modification mineure (bouton vert ou rouge, par exemple), et retenir la solution préférée par les utilisateurs. 

Veillez également à la mise en place d’un plan de taggage au plus tôt, et si possible dès le début de la phase de développement.

Cela vous permettra de suivre et analyser plus facilement le parcours et le comportement des utilisateurs de votre app. 

5 – Mal hiérarchiser l’information

Une appli mobile présente les mêmes contraintes que d’autres supports (site web, carte de visite…) en ce qui concerne la hiérarchisation de l’information.

Vous devez rendre chaque contenu plus ou moins visible en fonction de son niveau d’importance et de pertinence, et en fonction de la probabilité plus ou moins haute que l’utilisateur souhaite interagir avec ce contenu.  

6 – Ne pas impliquer l’ensemble de l’équipe dans l’UX design

UX Design Mobile : quelles sont les erreurs à éviter absolument ?


La désignation d’une unique personne en charge de l’UX design de l’appli fait typiquement partie des erreurs à éviter.

Ce domaine ne relève pas de la responsabilité d’un individu ou d’une partie de l’équipe : le design de l’application doit absolument être pris en compte et compris par l’ensemble des personnes impliquées dans le travail de conception et de développement.

Seule une vision commune de l’expérience utilisateur idéale va permettre d’assurer un produit fini et cohérent.

Cette conception holistique du design, selon laquelle chaque collaborateur doit se sentir concerné, est la meilleure manière d’aboutir à un rendu de qualité. 

7 – Imiter la concurrence sans un travail de réflexion préalable

De nombreux projets de développement d’applis mobiles ont pour objectif, plus ou moins avoué, de reproduire le format et le succès d’une appli concurrente perçue comme idéale.

Pourtant, ce qui fonctionne pour un concurrent peut très bien ne pas fonctionner pour votre propre marque.

Plutôt que d’imiter la meilleure application UX du marché, prenez du recul, identifiez les éléments les plus intéressants pour vous et combinez-les avec votre propre sens de l’innovation pour obtenir à votre tour un avantage compétitif.

8 – Rendre le menu trop difficile à trouver

Pour une bonne stratégie de marketing mobile, il est fondamental que les utilisateurs puissent trouver le contenu ou la fonctionnalité qu’ils recherchent en un minimum de temps, et avec un minimum d’effort.

Le menu ou la barre de navigation doivent ainsi recueillir toute l’attention du designer, lequel va rechercher le juste équilibre entre la discrétion et l’ergonomie.

Rien de pire que de chercher un menu déroulant pendant de longues minutes parce que l’action à réaliser ne saute pas immédiatement aux yeux. 

L’UX design est là pour faciliter la tâche de l’utilisateur, et non pour la lui compliquer. Appliquez ce principe de base en toutes circonstances, et résistez à la tentation d’ajouter de la complexité là où il est possible de s’en passer ! 

Les trois points-clés à retenir :
  • De trop nombreuses applis mobiles sont téléchargées et aussitôt oubliées en raison d’un design déficient. 
  • Le choix des fonctionnalités doit précéder celui du design général de l’app.
  • Le minimalisme est la clé de voûte d’un bon design UX mobile mais doit être appliqué avec intelligence.