Les 9 tendances à connaitre pour concevoir une application user-friendly

Les 9 tendances à connaître pour concevoir une application user-friendly

Le temps que chacun passe sur son Smartphone ne fait que croître, et cette tendance ne semble subir aucun ralentissement. Mais pour que vos prospects ne délaissent pas votre application, il faut prendre soin de développer un produit leur garantissant la meilleure expérience utilisateur.

Les interrogations se multiplient sur « comment éviter la désinstallation de mon application mobile ? ». Un questionnement qui ne repose finalement que sur un seul et même principe : l’UX design.

Une application bien conçue et utile est une application que l’on conserve.

Saviez-vous que, à l’échelle mondiale, plus d’un individu sur deux dispose d’un Smartphone, et que la durée moyenne d’utilisation ne cesse d’augmenter ? En 2017, cela représentait 186 minutes par jour, contre 20 minutes en 2008.

Mais que faisons-nous au juste lorsque nous avons les yeux rivés sur notre Smartphone ?

La réponse est simple : nous consultons des applications ! En effet, 80 à 90 % du temps passé sur nos mobiles est dédié à la consultation d’applications. Cela représente 30 heures par mois pour les hommes, contre 31 heures pour les femmes.

Malgré cet état de fait, on ne compte plus les sites Internet rechignant à offrir à leurs mobinautes une expérience utilisateur mobile digne de ce nom.

Google déclarait en 2016 que le temps de chargement moyen d’un site mobile était de 19 secondes. Une éternité, qui se reflète dans l’étude de Compass sur le taux de rebond des sites mobiles : celui-ci atteint sans mal les 50 % si une page met plus de 2 secondes à charger. Pire : les conversions réelles diminuent de 12 % pour chaque seconde de chargement supplémentaire.

Alors comment réussir à maintenir les mobinautes sur son site ou son application ?

À l’heure où Google commence à pénaliser les sites Internet qui ne sont pas mobile-friendly dans les résultats de recherche, le nerf de la guerre pour les marques consiste à revoir entièrement l’UX mobile.

Pour vous aider à faire de même, nous avons identifié pour vous les 9 UX trends en 2018 à saisir pour votre app et votre site mobile.

L’omnicanalité jusque dans l’UX mobile

Certes, il est plus que jamais nécessaire de penser « mobile-first », mais la meilleure idée est encore de concevoir un design d’application adapté à chaque support.

L’omnicanal n’est pas qu’une lubie marketing actuelle, c’est aussi une tendance dans le design d’application mobile. L’expérience utilisateur se doit donc d’être optimale, quel que soit le support utilisé.

Il est important de concevoir un design d'application adapté à chaque support.

Comme le résume Jean-François Nogier, président fondateur de Usabilis « (…) on ne conçoit pas pour un Device, on conçoit une expérience globale qui va s’instancier sur différents Devices selon le contexte… ».

Le projet « mobile-first » de Google

Comme nous l’abordions en introduction, Google va désormais privilégier les sites totalement responsive dans ses résultats de recherche. Ce sont maintenant les versions mobiles qui seront analysées, et qui primeront sur les versions desktop.

Une expérience utilisateur personnalisée pour se sentir comme chez soi

L’intelligence artificielle a fait d’énormes progrès ces dernières années, et nous permet désormais de personnaliser finement le contenu destiné aux utilisateurs.

Grâce à ces systèmes, nous sommes en mesure de proposer des expériences individualisées, basées sur les habitudes de navigation des internautes.

Par exemple, il est possible de :

  • Personnaliser son contenu en fonction de la localisation de l’utilisateur ;
  • Façonner l’interface utilisateur selon ses préférences de navigation.

L’UX personnalisée devient plus intelligente

L’IA a fait des bonds de géant ces dernières années, au point qu’elle a intégré les discours marketing de presque tous les constructeurs de Smartphone. Elle nous permet aussi de délivrer des messages percutants en fonction de critères géographiques, ou des courriels basés sur un historique de recherches.

Mobile-first = human-first

C’est également l’un des principes de l’omnicanalité : les utilisateurs s’attendent à des interactions similaires aussi bien dans l’univers digital que dans la réalité.

C’est l’une des tendances expérience utilisateurs : il y a bien une demande d’humanisation des expériences digitales.

Application mobile : pensez human first

Dites adieu au menu Hamburger

Trendy au début des années 2010, le “menu hamburger” n’est plus une tendance graphique en 2018.

Le “menu hamburger” ou “menu latéral” en français.

Il s’agit d’un bouton placé généralement dans le coin supérieur gauche d’une application. L’icône correspond à trois lignes horizontales qui rappellent les couches d’un hamburger. Un clic sur le bouton permet de dérouler le menu en entier. L’utilisation de cette icône en tant que raccourci graphique a été lancée afin de gagner de la place sur les smartphones.

Trop chargés, pas assez visuels, ils sont massivement remplacés par une bottom bar qui force à plus de concision dans la navigation. Les choix d’UX mobile des géants YouTube ou Spotify ne montrent pas autre chose.

Un pari gagnant, puisque Spotify a déclaré avoir constaté une hausse de 30 % des clics suite à cette évolution.

Animations et micro-interactions : divertir sans détourner

Qu’est-ce qui fait que vous préférez utiliser une application plutôt qu’une autre, à fonctionnalités égales ? Sa faculté à offrir une expérience unique.

En distillant çà et là quelques animations bien pensées, en plus de micro-interactions et d’une ambiance sonore particulière, on donne vie à son application.

« Bien qu’elle doive être utilisée de façon opportune et pertinente, l’animation est un atout qui peut mettre en avant l’UI d’une application mobile. », alerte cependant Rob Whiting, Product Designer de Electronic Press.

En la matière, il faut donc rester parcimonieux.

Donnez vie via les couleurs et typographies

Les gradients sont très à la mode pour le design des applications mobile

Les tendances du Web design 2018 sont évidemment transposables au design d’applications mobiles.

Et cette année, on dit au revoir aux flat design ennuyeux, et on opte pour des couleurs qui mettent joliment en relief votre interface.

Les tendances UI 2018 font accentuer les informations importantes grâce à des variations de typographie et des couleurs pimpantes attirant l’œil de l’utilisateur. Une manière habile de hiérarchiser son contenu sans surcharger l’interface.

Le triomphe du Material Design

Comme nous le disions plus haut, le flat design n’a plus la cote. L’avenir de l’UX design est pleinement tourné vers le Material Design.

Ici, on conserve la sobriété du flat design, en lui apportant :

  • Des transitions ;
  • Des effets d’ombre ;
  • Des gradients.

La nouvelle tendance couleur : les gradients

Les gradients sont au top des tendances Web. Ces dégradés sobres permettent d’apporter de la couleur à votre interface sans la surcharger. Ils se fondent à merveille dans les applications et apportent un relief bienvenu à certains éléments de l’interface.

Pensez aux interactions vocales

Le développement fulgurant des assistants vocaux (Google Assistant, Siri, Alexa, Cortana, etc.) fait des interactions vocales l’une des tendances design du moment.

Il existe désormais de nombreux moyens d’inclure des interactions vocales à son application. La dernière version d’iOS (iOS 12) permet d’ailleurs aux utilisateurs de créer des raccourcis vocaux pour lancer certaines actions automatisées via Siri.

Privacy by design : protéger les données personnelles

L’intérêt des consommateurs pour le respect de leurs données personnelles est récent, et se pose logiquement en UX trend en 2018.

Avec l’adoption tout aussi récente du RGPD, les entreprises doivent jouer le jeu de la transparence concernant le traitement des données collectées.

Être « Privacy by design », c’est non seulement se conformer à des obligations légales, mais également polir son image de marque, en aidant les consommateurs à faire en sorte que leur vie privée le reste.

Le « Privacy by design » repose sur 7 principes élémentaires :

  • Conception de mesures préventives et proactives ;
  • Protection des données par défaut ;
  • Prise en compte des règles sur la protection des données personnelles dans la conception des produits et durant leur utilisation ;
  • Protection optimale et intégrale ;
  • Assurer la sécurité tout au long de la conservation des données ;
  • Visibilité et transparence ;
  • Respect de la vie privée des usagers et/ou des cibles du service.

Que vous développiez actuellement une application, ou que vous souhaitiez refondre l’actuelle, vous avez désormais de nombreuses pistes d’amélioration de l’expérience utilisateur.

Les trois points-clés à retenir :

  • Mieux que le « mobile-first », il faut penser à optimiser l’UX sur tous les supports de navigation ;
  • Google favorise à présent les sites Internet totalement responsive sur mobile ;
  • Le respect de la vie privée est parmi les plus importantes tendances de l’UX mobile.