Push Notification & Message In-App : Quels formats pour mieux engager vos mobinautes ?

Le mobile est devenu le canal n° 1 du business et de la relation pour les entreprises comme en a témoigné Renaud Ménérat, le président de la Mobile Marketing Association France.

Les marques sont les premières à utiliser des notifications pour illustrer leurs relations commerciales avec leurs mobinautes. Néanmoins, entre le push et l’In-App, comment choisir le bon format, pour que la campagne marketing mobile réussisse ?

1. Qu’est-ce qu’un push notification et un message In-app ?

1.1 Notification push: définition

Contrairement aux messages In-app, les utilisateurs n’ont pas besoin d’utiliser activement l’application pour recevoir une notification push.  

Ceux-ci apparaissent sous forme de messages d’alerte sur l’écran d’accueil ou dans une zone de notification en haut de l’écran. Ces messages sont liés aux applications que les mobinautes ont installées sur leur smartphones.

Selon les OS mobiles (Android, IOS), certaines applications demandent une autorisation pour la réception des notifications, d’autres seront acceptées par défaut.

Les utilisateurs “opt-in” (qui ont accepter de recevoir les notifications) reçoivent un push sur leur fils d’actualités de leurs smartphone. Lorsqu’ils cliquent dessus, ils sont directement redirigés vers l’application.  

L’avantage de ce format est qu’il s’affiche hors de l’app, comme une alerte, sur l’écran verrouillé ou lorsqu’un l’utilisateur est sur une autre application. Il permet donc une exposition à tous les porteurs d’app. Cette façon de faire confère aux marques un taux d’exposition de leurs contenus bien plus important qu’en utilisant un message In-App.

Découvrez notre Livre Blanc "Les périls du Push"

Voici quelques exemples d’utilisation de push :

  • alerte retard,
  • SAV,
  • offre commerciale,
  • anniversaire,
  • bons plans,
  • relance de panier abandonné.

Dans l’ensemble de ces précédents cas, le but recherché est d’exposer une information essentielle (alerte retard) ou de déclencher une action de la part du mobinaute (panier abandonné).

Alerte météo format: push notification

1.2 Les différents formats de Push

Pour enrichir votre relation client sur mobile “exit” le push textuel classique. Variez les formats pour un taux d’adhésion plus important.

Notifications push interactives :

La notification propose des boutons d’action pour que le mobinaute puisse interagir avec le message sans ouvrir l’application.

Vous pouvez ajouter des boutons :

  • liker,
  • s’inscrire,
  • acheter,
  • noter l’app,
  • appeler,
  • s’abonner,
  • etc

Notifications push iOS 10 avec multimédias :

Vous pourrez ajouter des Gifs, images, vidéos et audios au message.

Notifications push au format carrousel :

Vous avez la possibilité d’intégrer jusqu’à 5 images dans vos Notifications Push iOS qui défileront automatiquement sur l’écran de l’utilisateur.

Notifications push avec emoji :

Vous pourrez augmenter considérablement le taux d’ouverture des push.

Au delà de varier les formats, vos campagnes doivent reposer sur une analyse fine des comportement de votre audience et la définition de segment. Une campagne push pour éviter le broadcast doit capitaliser sur l’analytics de l’application.

Grâce à des solutions comme FollowAnalytics, il est tout à fait possible de suivre toute l’activité des utilisateurs au sein de l’application :

1.3 Définition message In-app :

Un message In-app est un message intégré à l’application (également connu sous le nom “In-app notification”) qui affiche des messages aux mobinautes lorsqu’ils utilisent l’application, directement au sein même de celle-ci.

Ce type de message est envoyé sur les écrans des smartphones dont la fonctionnalité est identique aux push : engager les porteurs d’applications.

La différence est qu’il intervient au niveau du format ; plus immersif qu’un push (envoyé hors app).

Comme expliqué précédemment, ce format de notification s’affiche dans l’app elle-même, et donc uniquement aux utilisateurs qui ouvrent l’app. Ceci permet, par conséquent, d’afficher un message à une cible ayant un intérêt prononcé pour votre marque, produit ou service.

 

Message “Découvrez Paris” format push In-App , application City Guide de Louis Vuitton

1.4 Les différents formats In-App

Différents formats existent et peuvent être proposés à vos mobinautes selon l’action que vous souhaitez qu’ils réalisent. Plus les formats proposés seront riches plus vous leur proposerez une expérience utilisateurs riche.

AlertBox :

    • Message au design similaire à celui de l’OS
    • Format très efficace, car nécessitant une action de l’utilisateur pour disparaître (par exemple : confirmer ou non une action)
    • Possibilité d’intégrer un ou plusieurs boutons, déclenchant des actions spécifiques

Bannières :

Elles peuvent-être placées n’importe où dans une application : en haut, en bas, sur les côtés ou même au centre de l’écran

Interstitiels HTML5 :

C’est un contenu enrichi, généralement affiché sur l’intégralité de l’écran du mobinaute. Ce format est souvent utilisé pour la publicité sur mobile, par exemple.

2. Push Notifications:  avantages et inconvénients

2.1 Les avantages des push notifications

  • Taux d’exposition du message élevé
  • Possibilité d’attirer l’utilisateur dans l’application.
  • Taux d’engagement élevé : taux de clic de 40% (alors que les taux de clic par emailing se situent entre 1 et 4%).
  • Possibilité d’utiliser des liens pour attirer facilement les utilisateurs vers une partie spécifique de l’application.
  • Différents ajouts sont possible pour augmenter le taux d’engagement : son, animation, emoji (l’ajout d’émoji augmente +20% le taux d’ouverture d’un push texte)

2.2 Les inconvénients des push notifications

  • Les utilisateurs doivent accepter de recevoir les notifications et peuvent les désactiver à tout moment dans leurs paramètres
  • Ce format est exposé à tous ce qui ne permet pas toujours une segmentation fine et intelligente
  • Si les push ne sont pas personnalisés ils représentent la raison N°1 de la désinstallation de l’application mobile

Prenez en compte que les notifications push peuvent être envahissantes si elles ne sont pas correctement envoyées. Un utilisateur peut facilement ignorer un courrier électronique non pertinent, mais une notification push est conçue en premier lieu pour attirer son attention.

S’il n’a aucun intérêt pour le message poussé, cela pourrait l’amener dans le pire des cas à désavouer l’application et à la désinstaller.

 

3. In-App templates: avantages & inconvénients

3.1 – Les avantages des In-App template

  • Messages directement envoyés aux utilisateurs de l’application
  • Possibilité de graphisme plus travaillé que pour les pushs. Il est tout à fait possible de créer des templates qui reprennent l’univers graphique de la marque.  Ce qui renforce sensiblement la personnalisation de l’expérience client au sein de l’application

3.2 – Les inconvénients des In-App template

  • Les messages ne permettent pas une redirection vers l’application
  • Les messages ne sont pas exposés à tous

4. Comment réussir votre campagne marketing mobile ?

4.1 Préparez à l’onboarding

Il est nécessaire de préparer vos utilisateurs à l’envoi et à l’acceptation des push. En effet, la gestion des permissions est très importante afin que vos campagnes aient un impact positif. Il est conseillé de réfléchir au message expliquant la valeur ajoutée des push que vos utilisateurs découvriront quand ils ouvriront l’application.

En mettant ce système en place, vous vous assurez que vos utilisateurs acceptent et consultent vos pushs. Ceci vous permettra de connaître d’avantage vos segments (peut-être d’en créer de nouveaux) et optimiser au mieux vos communications.

4.2 Connaître ses personas et les bon moments

Créez vos personas afin de pouvoir cibler efficacement vos porteurs d’app. Privilégiez toujours la personnalisation au broadcast ce qui permettra d’obtenir une meilleure connaissance client pour créer vos segments et optimiser au mieux vos communications.

Prenez en compte également les meilleurs moments pour leur envoyer des push. En effet, certaines applications décident de n’envoyer aucun push le week-end (ex. : banque, assurance). D’autres, au contraire, en fonction de leurs activités préfèrent communiquer les week-ends (bons plans, sorties).

Gaumont Pathé, par exemple, intensifie ses push lors de journées de mauvais temps pour encourager ses clients : “Venir regarder un bon film au chaud !

4.3 Détaillez le plan de marquage

Le plan de marquage regroupe l’ensemble des événements que vous souhaitez suivre dans votre application (boutons, complétions de formulaire, notes…). Pour le réussir, il est nécessaire de mettre à plat le ou les parcours clients de votre application. Puis, de suivre point par point, les actions tagguées (marquées) au sein de l’application.

A l’issue de cette démarche, vous obtenez une succession d’actions majeures auxquelles il faut rattacher un tag.

4.4 Comment réussir vos messages In-app ?

Le format du push ou de l’In-app joue un rôle incontestable sur le taux d’ouverture de vos campagnes. Son, fichier animé, vidéo, couleur, police : vous pouvez réellement créer le message que vous souhaitez, représentant au mieux votre marque.

 

En conclusion, voici les 4 points fondamentaux à retenir pour réussir vos campagnes de push sur votre application mobile :

  • Variez les formats (In-app, push, son, video, emoji…) pour varier la relation client
  • Tenez compte des spécificités de votre secteur d’activité (Gaumont Pathé, par exemple, enverra davantage de push en fonction des conditions météorologiques)
  • Travaillez sans relâche sur votre segmentation. Elle doit évoluer constamment, en fonction des nouveautés produits, des nouveaux clients…
  • Analysez minutieusement le comportement de vos utilisateurs (analytics d’usages, analytics de comportement A/B testing…)

 

Découvrez notre Livre Blanc : "Les Périls du Push"