follow-analytics-optimise-app-mobile-city-guide-de-louis-vuitton

Découvrez comment Louis Vuitton offre une expérience ultra-personnalisée sur son application City Guide

Depuis 17 ans, les voyageurs aisés emportent les City Guides Louis Vuitton dès qu’ils quittent leur ville. Avec 21 destinations internationales (et de nouvelles en cours de développement), ces guides combinent de belles photographies et des recommandations concernant l’art, la vie nocturne, la culture et la gastronomie. Ils contiennent des conseils, les règles de politesse et d’élégance locales, et des recommandations qui sortent des sentiers battus.

Cette semaine, la marque Louis Vuitton a lancé ses City Guides sur iOS, offrant aux utilisateurs d’iPhone bien plus qu’une simple version améliorée des guides Frommer’s, mais un guide de voyage personnalisé pour plus d’une vingtaine de villes et 12 000 lieux dans le monde. Cette application donne accès à des fonctions interactives telles que des programmes personnalisés de visites et flâneries quotidiennes, des conseils de personnalités célèbres et de figures locales, des plans simplifiés des villes et des quartiers à visiter, et la possibilité de se connecter avec d’autres voyageurs.

Louis Vuitton sait à quel point ses City Guides apportent une valeur unique et exclusive aux voyageurs, ce qui lui permet d’être la seule marque de luxe à proposer une application payante sur l’App Store. Le City Guide de Paris est téléchargeable gratuitement, ceux des autres villes sont vendus au prix de 9,99 € chacun. Les guides peuvent aussi être vendus en association avec des coques de protection de smartphones au logo de la marque. Ajoutez à cela l’ensemble de bagages Louis Vuitton assorti, et le voyageur chic est prêt à partir au bout du monde !

Le « moment mobile » cousu main

Récemment, dans le cadre d’une conférence majeure sur le commerce mobile, nous avons entendu une intervenante soutenir cette affirmation erronée, « Les marques de luxe n’ont pas de besoin d’applications. Personne n’achète un sac à main à 5 000 euros depuis son smartphone ». (Connaissant le succès mobile de nos clients tels que Louis Vuitton et Cartier, nous avons souri intérieurement !). S’il est vrai que le monde du luxe demeure encore hermétique à certains aspects du e-commerce, la valeur d’une application mobile pour une marque n’est pas uniquement à un nouveau moyen de vendre ses produits. Louis Vuitton utilise son application mobile pour promouvoir sa marque et fournir un outil très utile à ses utilisateurs. Vivre une expérience de voyage conçue par Louis Vuitton donne aux clients le sentiment de participer à une aventure privilégiée et permet à la marque de construire une fidélité à long terme.

Certains secteurs d’activité, tels que les compagnies aériennes ou les banques, ont des « moments mobiles » qui sont devenus totalement naturels. La diffusion d’alertes en cas de changement de portes d’embarquement ou le solde du compte bancaire sont des fonctions si utiles pour l’utilisateur que celui-ci n’envisage pas de ne plus utiliser ces applications. Les applications qui n’ont pas ce type de moment mobile ont trouvé des façons créatives d’engager leurs utilisateurs, et de se maintenir au cœur de l’attention de leur audience

Louis Vuitton n’est pas un cas isolé. Under Armour, un fabricant de sous-vêtements masculins, a racheté l’application MapMyFitness. Nivea a lancé au Brésil une application permettant aux parents de localiser leurs enfants sur la plage, grâce à des bracelets connectés fournis gratuitement dans des magazines locaux. Bien que l’application n’ait pas été employée pour vendre les produits de soin Nivea, les ventes régionales ont augmenté de 62%. C’est ce que l’on appelle un beau retour sur investissement ! Ces offres ne sont pas des promotions commerciales, et ne font pas partie du cœur de métier habituel de l’entreprise ; cependant elles développent la notoriété de la marque et la fidélité client, qui se reflètent sur le chiffre d’affaire.

La recette secrète

Le seul fait d’avoir une application ne suffit pas. Elle doit être intelligente. Comment l’application Louis Vuitton connait-elle assez le client pour personnaliser son expérience de voyage ? Il est évident que l’application doit être au fait du contexte, comme l’emplacement et l’heure, mais pas seulement. Elle doit aussi connaitre les préférences de l’utilisateur.

Louis Vuitton travaille avec FollowAnalytics pour exploiter au maximum le pouvoir et le lien de proximité de son application mobile. En agissant comme un CRM mobile, FollowAnalytics fournit les outils d’analyse avancés et l’engagement nécessaire pour diffuser une communication personnalisée et individualisée auprès de chaque client, sans exiger de connexion ou d’informations personnelles, enrichissant ainsi l’expérience autour de la marque. Grâce à la segmentation de la clientèle et à la création de profils, la marque est à même de diffuser des notifications push personnalisées, conseillant chaque personne comme un guide privé. Sans cet élément, l’application n’aurait pas plus d’intérêt qu’une version simplifiée du City Guide.

L’équipe de FollowAnalytics est très enthousiaste au sujet de ce lancement. L’équipe de nos bureaux parisiens utilise d’ores et déjà l’application en ville. Nous avons hâte de découvrir leurs excursions du week-end dès lundi, et nous attendons avec impatience le développement d’une application Louis Vuitton pour San Francisco.