notifications-push-utile

Etre utile, pas intrusif : Ce que l’on peut apprendre de Disney, Coca Cola et Google

Il y a peu, voire pas de règles absolues dans le mobile. Les paiements en liquides ne vont certainement pas être entièrement remplacés par un portefeuille virtuel mobile dans un proche futur. Cela n’arrivera sans doute pas de notre vivant. Demandez simplement aux caissiers, ils travaillent encore car une large partie de la population préfère encore régler ses achats à des personnes plutôt qu’à des machines. Cette population n’est pas prête de renoncer aux pièces et aux billets.

Une autre notion erronée consiste à penser que les utilisateurs d’appareils connectés cherchent à dissimuler leur localisation aux marques. La manière la plus simple de le prouver est de prendre l’exemple de Disney. Disney réalise un nombre d’entrées record dans ses parcs, notamment grâce à l’utilisation novatrice des bracelets connectés MagicBand et de son application, qui permet de suivre la position de ses utilisateurs – soit près de la moitié des 18 millions de visiteurs annuels.

Selon Wired, l’application permet aux visiteurs – qui paient plus de 100$ leur entrée – « d’éviter les longues files d’attente, de pré-commander leur repas et de mettre leurs dépenses sur le compte de leur chambre Disney Resort. Cela rend l’aventure … amusante. »

D’après Wired, les utilisateurs utilisent l’application pour pré-selectionner 3 attractions, qu’ils peuvent ensuite rejoindre via les files d’attentes express. En prenant en compte les disponibilités ainsi que la proximité, l’application propose plusieurs itinéraires pour rejoindre les attractions sélectionnées. Elle envoie également des actualisations des temps d’attentes pour chaque activité.

Les visiteurs ont également la possibilité de réserver une table et de sélectionner un menu chez Be Our Guest. Lorsqu’un visiteur portant un bracelet MagicBand traverse le pont qui mène au restaurant, un hôte l’accueille par son nom et la cuisine est informée de son arrivée pour commencer à préparer son déjeuner. Des capteurs dans les tables informent les serveurs de l’endroit où se trouve le client.

Il n’y a rien d’intrusif dans ce type de services. Disney pratique une politique de transparence tout en créant de la valeur et en améliorant l’expérience de ses clients.

C’est un exemple à suivre pour les marketeurs mobiles. Que ce soit en acceptant de recevoir les offres et exclusivités d’un club VIP par SMS ou des notifications Push, un grand nombre d’utilisateurs acceptent d’échanger ce que certains considèrent comme des information personnelles, comme leur localisation, contre ce qu’ils désirent.

« Si c’est intrusif et abusif, que cela n’apporte pas de valeur et que c’est préjudiciable, c’est un échec », résume Tom Daly, Directeur du département Mobile & Search chez The Coca-Cola Company. «  Si cela apporte une grande valeur ajoutée, que cela facilite mon quotidien et me simplifie la vie, alors je m’inscris. »

« Les anciennes stratégies ne fonctionneront plus », affirme Jason Bigler, directeur de la gestion des produits chez Google, lors d’un récent évènement de la Mobile Marketing Association (MMA). « Nous devons repenser la façon dont les clients vivent leur expérience avec ces marques en fonction de leur contexte. C’est un canal très personnel. »

« Le mobile nous force à trouver la combinaison idéale de contenu pour déclencher une action. »

Ces sages paroles sont particulièrement appropriées dans le cadre des applications mobiles. Pour être efficaces, les marketeurs doivent prendre en compte le contexte. Nous discuterons de ce sujet le 22 juillet 2015, au cours d’un webinaire gratuit que FollowAnalytics co-présente avec la Mobile Marketing Association.

Intitulé « Comment évoluer au-delà de la diffusion de notifications Push – Apprenez ce que le marketing contextuel 1:1 peut faire pour vous et votre entreprise », le webinaire permettra à ses participants d’apprendre comment utiliser de nouvelles technologies pour faire progresser le chiffre d’affaire, l’engagement et l’innovation de leur entreprise pour se différencier des marques et des produits concurrents.

Inscrivez-vous et découvrez :

  • Comment améliorer votre stratégie grâce à des campagnes contextuelles en temps réel et comment développer la fidélité de vos clients.
  • Les meilleures pratiques sur la manière d’exploiter les technologies pour innover et transformer votre entreprise.
  • Des exemples réels et des cas d’utilisation d’acteurs innovants du secteur.

Jeff Hasen fera partie des intervenants, et partagera les conseils de marketeurs mobiles de premier ordre, rassemblés dans son nouveau livre, The Art of Mobile Persuasion.

Nous espérons vous y retrouver. Nous ne serons pas intrusif, promis !