9 conseils pour améliorer l’UX design de votre app mobile

Au moment de la découverte d’une appli fraîchement téléchargée sur votre smartphone, avez-vous déjà ressenti une satisfaction profonde en trouvant instinctivement et du premier coup la fonctionnalité désirée ? Ou une légère surprise en constatant que l’écran semblait accompagner, voire anticiper le moindre mouvement de vos doigts ? Cette expérience ne doit rien au hasard, et indique tout simplement que le concepteur a accordé le plus grand soin à l’UX design de son appli. 

Qu’il s’agisse de l’accessibilité, de l’ergonomie, de la palette graphique ou de la nature de l’ensemble des interactions entre l’homme et la machine, l’UX design de l’application mobile est au cœur de l’expérience utilisateur, et aura donc un impact déterminant sur son niveau de popularité.

La réflexion menée sur le design d’une nouvelle appli va, tout naturellement, mener à un produit sur mesure. Toutefois, quelques principes de base sont universels : voici les 9 meilleurs conseils pour parfaire votre UX mobile design ! 

UX design mobile : qu’est-ce que c’est ?

Dans l’univers du mobile, le design de l’expérience utilisateur (User Experience ou UX) est une démarche globale qui vise l’optimisation de l’ensemble des interactions entre l’utilisateur et l’application. Un meilleur design d’application passe notamment par une amélioration de son accessibilité mais inclut aussi d’autres facteurs plus subjectifs, comme l’aspect ludique et le plaisir procuré par chaque interaction. 

L’UX design, par définition, est au cœur de la conception d’une appli mobile et doit être intégré et pensé dès les premières étapes du projet. Il privilégie systématiquement le point de vue de l’utilisateur final, et prend en compte : 

  • Les besoins et les motivations qui le poussent à lancer et utiliser l’appli.
  • Ses habitudes, réflexes ou gestes instinctifs lors de l’utilisation d’un device mobile tactile.
  • Les difficultés ou les frustrations qu’il est susceptible de ressentir en raison des limites ou défauts de conception de la version actuelle de l’appli.

52 % des utilisateurs indiquent qu’une mauvaise expérience sur une application mobile diminue leur sentiment d’engagement envers une marque. 

48 % disent ressentir de l’agacement ou de la frustration en cas de mauvaise optimisation sur mobile. 

Une fonctionnalité non adaptée au support mobile multiplie par 5 le risque d’abandon par l’utilisateur. 

Source : Étude Experience Dynamics, 2015. 

UX design : une méthodologie de base

Quelles sont les dernières tendances UX ? Les 9 conseils et bonnes pratiques ci-dessous vont aideront à améliorer la fluidité de l’expérience utilisateur sur votre appli mobile. 

1 – Responsive design : votre priorité, encore et toujours !

Le « responsive design » est dans tous les esprits depuis la toute première apparition du concept, il y a déjà presque dix ans. Pour autant, ses implications sont encore loin d’être toutes parfaitement appréhendées dans le cadre de l’UX application mobile

Rappelons donc que le responsive design commande d’optimiser l’affichage de l’appli ou du site web sur toutes les gammes d’appareils que le visiteur est susceptible d’utiliser : cela inclut les smartphones, les tablettes, les ordinateurs de bureau, voire les liseuses, et ce dans toutes les résolutions d’écran.

Il convient également de prendre en compte les différents OS (essentiellement Android et iOS), y compris dans des versions anciennes encore en circulation. 

Cette exigence implique de détecter le terminal utilisé et son système d’exploitation, et d’opérer automatiquement un redimensionnement ou un repositionnement de certains éléments de l’appli pour un affichage net et sans fausse note. 

2 – Des fonctionnalités simples, intuitives et en nombre limité

En matière d’ergonomie de l’application mobile, mieux vaut toujours garder à l’esprit que le mieux est l’ennemi du bien. Il est recommandé de ne pas multiplier à l’excès le nombre de fonctionnalités proposées, au risque sinon d’alourdir inutilement l’interface et surtout de la rendre illisible pour l’utilisateur – lequel, rappelons-le, n’est pas destinataire d’un épais manuel lorsqu’il télécharge l’appli sur l’app store ! 

En bref, le meilleur conseil UX peut se résumer à la philosophie du KISS : Keep It Simple Stupid ! 

3 – Osez le design minimaliste pour plus de fluidité

La simplicité et la sobriété doivent se ressentir non seulement dans le choix des fonctionnalités, mais aussi dans le contenu lui-même. L’ajout de nombreux éléments visuels ou textuels à votre application est une stratégie qui peut sembler judicieuse, mais qui se traduira immanquablement par une diminution de ses performances et une augmentation des temps de chargement. 

Misez sur un minimalisme élégant et sur une navigation fluide ! L’expérience utilisateur application mobile n’en sera que bonifiée.

4 – Hiérarchisez les informations

Un UX design intelligent suppose de mettre en valeur les informations les plus pertinentes au moment où l’utilisateur en a besoin. Dès la phase de conception, il convient donc d’envisager la façon dont les différents contenus seront hiérarchisés et organisés entre eux afin de faciliter la navigation. Les éléments exigeant l’attention immédiate de l’utilisateur (un bouton call-to-action, par exemple) peuvent notamment utiliser un code couleur différent. 

Conseils et bonnes pratiques afin d'améliorer la fluidité de l'expérience utilisateur sur votre appli mobile.

5 – Intégrez la charte graphique de votre marque

Vous rêvez d’accéder au cercle très fermé des marques dont le logo est rentré dans la culture populaire et peut se reconnaître du premier coup d’œil ? La création d’une charte graphique globale et cohérente est la première étape de ce processus, et implique d’harmoniser l’intégralité de vos supports de communication, depuis votre site web jusqu’à vos courriers et cartes de visite. 

L’intégration de votre charte graphique dans votre appli mobile fait donc partie des meilleures pratiques UX. Elle vous garantit un style reconnaissable et rassure l’utilisateur en lui offrant un environnement familier. 

6 – Créez des animations pour jumeler les gestes de l’utilisateur

Passer d’un logiciel classique au tout-tactile, sans dégrader les fonctionnalités ou l’expérience utilisateur, peut constituer un défi même pour les meilleurs designers. Pour faciliter l’acclimatation de l’utilisateur et augmenter le caractère intuitif de l’appli, les étapes de l’UX design peuvent inclure la création de petites animations qui vont anticiper, accompagner ou offrir un feedback à chaque geste du doigt.

Ces animations peuvent permettre par exemple de mettre en évidence une interaction que l’utilisateur ne saurait pas découvrir par lui-même, à la manière d’un pense-bête, ou clarifier la relation spatiale entre les différents éléments de l’interface.

7 – Exploitez le pouvoir émotionnel des couleurs et des gradients

La couleur est l’un des outils les plus puissants au service du développeur d’appli. Une tonalité juste va attirer et séduire l’œil, installer une ambiance, et in fine avoir une influence réelle sur l’état émotionnel et les actions de l’utilisateur. Elle est également très utile pour hiérarchiser les éléments à l’écran ou distinguer différents types de notifications.

La meilleure UX est généralement celle qui s’appuie sur des couleurs vibrantes et stimulantes. Les teintes les plus vives, toutefois, seront utilement employées dans une variante camaïeu pour atténuer leur agressivité et obtenir un petit supplément d’élégance. 

8 – Analysez soigneusement le feedback des utilisateurs

Les utilisateurs assidus d’une application sont souvent ceux qui savent le mieux en parler et qui ont une opinion bien arrêtée sur la qualité de son design. Organisez la remontée du feedback des utilisateurs, en intégrant un formulaire de contact ou un questionnaire de satisfaction lors d’une étape-clé du parcours client, ou encore via une notification push.

La prise en compte du feedback utilisateur est essentielle à la fois pour : 

  • Corriger certains bugs non détectés 
  • Optimiser le fonctionnement de l’application et mieux répondre aux besoins de l’utilisateur 
  • Être immédiatement avisé d’un crash intempestif, souvent rédhibitoire pour votre image de marque.

Source : Application mobile : Comment collecter les feedbacks de vos mobinautes ?

9 – Testez l’appli en impliquant les utilisateurs

Le premier feedback des utilisateurs, dans l’idéal, doit intervenir bien avant la publication officielle et dès les premières phases de test.

N’hésitez pas à intégrer un groupe test d’utilisateurs volontaires pour détecter les failles ou les faiblesses mal appréhendées lors de la phase initiale de développement.

La prise en compte des remarques des premiers utilisateurs est devenue un réflexe très largement répandu dans le monde de l’UX design mobile

Le design de l’UX mobile est un art subtil qui use de mille et une astuces et recettes pour magnifier l’expérience vécue par l’utilisateur et lui offrir le maximum de satisfaction et de plaisir. Ne sous-estimez pas cette étape essentielle dans le développement de votre appli !

Les trois points-clés à retenir :
  • L’UX design mobile cherche à optimiser et fluidifier la moindre interaction entre l’utilisateur et l’appli.
  • Un bon design combine un idéal de simplicité, de sobriété, d’élégance et de cohérence.
  • Le design d’appli mobile implique d’adopter en permanence le point de vue de l’utilisateur final.