Pinterest pwa application native

Applications natives vs PWA comment choisir ?

Vous souhaitez développer une application mobile  et explorer les différentes possibilités qui s’offrent à vous ?
Votre coeur balance entre une progressive web app et une application native ? Cet article est probablement fait pour vous !

À travers cet article, nous vous accompagnons dans le choix de la solution la plus adaptée à votre problématique.

Le saviez vous ? En Europe, le taux de conversion sur une application mobile est 7 fois supérieur à celui du web mobile ! 

I – Les progressives web app

Les progressives web app (PWA) sont des environnements de type applicatif accessibles à partir d’un navigateur web. En d’autres termes, ce sont des versions mobiles d’un site web. Les contenus sont chargés au fur et à mesure que l’internaute utilise l’application, d’où le terme “progressive”. 

Avantages des PWA

Une PWA ne nécessite le maintien que d’une seule ligne de code, elle est directement adaptée pour IOS et Android, ce qui représente un gain de temps.

La PWA est accessible depuis un navigateur web, celle-ci n’est donc pas soumise aux réglementations des stores. De ce fait, l’utilisateur ne télécharge pas l’application avant de l’utiliser. L’accès à l’application est ainsi plus rapide.

Seule une infime partie de la mémoire du téléphone est utilisée, car la PWA ne se télécharge pas sur le mobile. Vous pourrez tout de même avoir un raccourci vers la PWA dans votre écran d’applications.

Provenant de sites web, les PWA sont référencées par les moteurs de recherche. Ainsi, elles bénéficient d’une aide des algorithmes de Google qui les valorisent. Cela signifie que ces applications ont des chances supplémentaires d’apparaître dans les premiers résultats de recherche et par conséquent d’être exposées aux mobinautes.

Enfin, les PWA sont moins chères à produire et à maintenir car elles reposent sur un seul et même code.

Inconvénients des PWA

Afin d’accéder à votre PWA, vos visiteurs devront disposer d’une connexion internet. Ce qui parfois dans certains cas n’est pas toujours assuré (voyage, mobilité, …)

Votre application peut subir des problèmes de fluidité en fonction des navigateurs. Google Chrome est parfaitement optimisé pour accueillir ces applications. En revanche, Mozilla Firefox et Microsoft Edge doivent encore progresser sur cet aspect là.

Toutes les fonctionnalités disponibles sur mobile ne sont pas accessibles sur une PWA. Par exemple, si vous possédez un smartphone IOS, les push notifications ne seront pas disponibles. Plus encore, il vous sera difficile de récolter des données sur les comportements utilisateurs

Tous les smartphones ne supportent pas toutes les fonctionnalités disponibles sur une PWA. Cela dépendra de la version du système d’exploitation que vous possédez ainsi que de la version du navigateur. Par conséquent, les PWA sont moins adaptables aux systèmes d’exploitation.

En ce qui concerne l’expérience utilisateur (UX) et l’interface utilisateur (UI), la PWA reste également limitée. La 3D, entre autre, ne pourra pas être utilisée.

II – Les applications natives

89% du temps passé sur des contenus mobiles se fait via les applications natives !😱

Quel type d’application pourrait contrer les inconvénients des PWA ? Lisez la suite de l’article.

Une application native est une application mobile développée spécifiquement pour un système d’exploitation utilisé sur smartphone. A ce jour, les systèmes d’exploitation les plus utilisés sont IOS et Android. Développer une application native permet d’utiliser toutes les fonctionnalités liées aux systèmes d’exploitation (appareil photo, géolocalisation, authentification biométrique…).

Avantages des applications natives

Les applications natives sont très sécurisées car elles subissent de nombreux contrôles avant d’être disponibles sur les différents stores.

Ces applications offrent  également une expérience utilisateur optimale. En effet, elles sont développées spécifiquement pour les systèmes d’exploitation. Ainsi, vous pourrez intégrer des mécaniques de fonctionnement plus complètes afin de garantir une expérience utilisateur optimisée et personnalisée.

Un téléchargement est nécessaire pour se procurer l’application, cependant, en contrepartie, vos utilisateurs bénéficieront d’une expérience plus dynamique et fluide. De plus, certaines applications peuvent être utilisées sans connexion internet. Ce qui constitue un avantage non négligeable.

Les applications natives peuvent interagir plus facilement avec d’autres applications et utiliser des fonctionnalités propres aux différents systèmes d’exploitation. On peut citer le Geofencing, qui est une technologie permettant d’envoyer des messages ou notifications push à vos utilisateurs lors de leurs entrées ou départs d’une zone géographique définie. Il est également possible d’utiliser les notifications in-app ou d’intégrer l’accès à l’appareil photo.

Une PWA se met facilement à jour car elle copie les actions réalisées sur le site web. Cependant, une application native se met également rapidement à jour. En effet, les contrôles de mises à jours sont rapidement effectués.

Inconvénients des applications natives

Une application native doit respecter les règles définies par les différents stores. Vous devez obtenir une approbation pour pouvoir poster votre application sur les stores, ainsi que pour effectuer des mises à jours. De plus, les mises à jours devront être effectuées manuellement, contrairement aux PWA mises à jour automatiquement.

Les coûts de développement sont plus élevés. Un développement pour chaque environnement est nécessaire, ce qui engendre des coûts supplémentaires.

L’exemple de Pinterest

Pinterest PWA & application native exemple

Pinterest possède une PWA et une application mobile native. Comme vous avez pu le constater, les différences sont nombreuses :

  • La charte graphique est différente, la tab bar est affichée différemment, les boutons et CTA de l’application native ont les bords arrondis
  • L’application native offre la possibilité d’utiliser la caméra du téléphone afin d’importer plus facilement des images
  • La navigation, quant à elle, est à peu près similaire sur les deux applications
  • Les temps de chargements sont plus longs sur la PWA

Pinterest souhaite cibler le maximum de personne en se positionnant sur deux types d’applications. Cependant, l’application native est rendue volontairement plus user-friendly afin d’attirer davantage d’utilisateurs.

Tableau récapitulatif des caractéristiques de chaque application

Tableau des fonctionnalités disponibles par type d’application

Selon les mobinautes, les maîtres-mots d’une app mobile réussie sont la rapidité (47%), la fluidité (34%), la simplicité (26%) et la facilité (21%) 

Avant de choisir entre une PWA et une application native, il est nécessaire de se poser des questions essentielles concernant vos besoins :

  • Souhaitez-vous êtes visible sur les stores d’application ?
  • Souhaitez-vous offrir à vos utilisateurs une meilleure expérience à travers un design et des parcours repensés ?
  • Auriez-vous besoin de fonctionnalités propres au format natif afin d’atteindre vos objectifs ?

III – Dans quels cas choisir une application native ?

Afin de choisir une application native, vous devrez passer en revue vos besoins sous 3 angles différents :

  • Les fonctionnalités
  • La performance, l’UX et l’UI
  • Le budget et les contraintes de temps

1 – Les fonctionnalités

Le choix d’une application native sera parfaitement justifié si vous avez besoin d’une application intégrant des fonctionnalités propres à chaque système d’exploitation (IOS & Android).

Prenons des exemples concrets.

L’identification biométrique
Cette fonctionnalité offre la possibilité de se connecter par l’intermédiaire d’un scanner d’empreintes digitales et de reconnaissance faciale. Cette option est très intéressante pour les applications nécessitant une connexion à un compte, en effet il est très important de faciliter l’accès à votre application aux utilisateurs afin de leur faire gagner du temps.

L’accès à l’appareil photo
Cette fonctionnalité est à prévoir si vous souhaitez intégrer un service nécessitant aux mobinautes d’utiliser leurs smartphones pour gagner du temps dans certaines démarches. Par exemple, pour scanner un code barre, enregistrer une carte bancaire ou importer un document plus rapidement.

Le geofencing
Le geofencing est intéressant dans le cas de campagnes basées sur le comportement de vos utilisateurs. Si vous intégrez cette fonctionnalité, vous pourrez envoyer des push notifications à l’entrée ou à la sortie d’une zone géographique déterminée. La seule condition requise pour cette technique de géomarketing est l’activation du bluetooth par votre utilisateur. Rassurez vous, le bluetooth est très souvent utilisé par les détenteurs de smartphones, notamment pour utiliser des écouteurs sans fils, ou pour connecter un smartphone à une voiture.

2 – Performance et UX/UI

Les applications natives utilisent parfaitement l’environnement des différents systèmes d’exploitation. De ce fait, il est plus facile d’obtenir une application rapide et avec un contenu particulièrement riche. C’est d’autant plus vrai pour les “pure players” qui basent principalement leur business sur les applications mobiles telles que :

 Logo snapchat
Logo tik tok
 

Cependant, le choix d’une solution native ne dépendra pas que de votre secteur d’activité. Ce choix dépendra aussi des possibilités d’utilisation que vous souhaitez offrir à vos utilisateurs (fonctionnalités supplémentaires, expérience de navigation, différenciation…).

L’expérience utilisateur et le parcours client sont des facteurs clés de réussite pour une application mobile. Les applications se multiplient et la conversion représente l’enjeu tant attendu. C’est la raison pour laquelle vous devez absolument privilégier l’expérience vécue par vos utilisateurs avant toute chose. Cette expérience passera par l’adoption de fonctionnalités qui faciliteront leurs usages et ancrera d’avantage votre marque dans leur quotidien.

3 – Budgets et contraintes de temps

Les applications natives, en conséquence de l’expérience utilisateur plus complète qu’elles proposent, requièrent un budget et un délai plus important que les PWA. En effet, il faut prévoir la création et la maintenance d’une application sur deux systèmes d’exploitation. 

Après la phase de conception vient une phase de tests. Ces tests sont importants et rallongent encore un peu plus les délais. De plus, l’ajout de nombreuses fonctionnalités qui rendent l’application plus complexe augmentent le coût global du projet.

Cependant, de nouvelles solutions permettant de réduire drastiquement les coûts et de faciliter le processus de création d’application se répandent sur le marché. La solution Build de FollowAnalytics en fait partie.

Conclusion :

Orientez-vous vers une application native si : 

Quelques exemples qui nécessitent une application mobile native :

  • Applications d’E-Commerce
  • Applications de services (banques, assurances, transports, hôtellerie, loisirs, …) 
  • Jeux mobiles et applications créatives

Quelques exemples qui nécessitent une PWA

  • Applications de contenus (médias, tourisme, applications d’entreprises…)
  • Versions “lights” d’applications populaires (Ex : Facebook Lite, Twitter Lite)